Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui raconte?


Fanny Borius, journaliste. Diplômée de l'IUT de journalisme de Bordeaux (2005-2007), aujourd'hui IJBA. 

Edito
Ma case départ

CV

Bienvenue !

Vous êtes sur le blog de Fanny Borius, "Voir et raconter ".

Il s'agit ici de regarder le monde et de le raconter. Raconter la richesse de ces hommes, de ces vies, de manière forcément subjective mais le plus honnêtement qui soit. 
Vous avez à votre choix plusieurs destinations, plusieurs formes de reportages, plusieurs points de vues actualisés au fil des jours. Pour des voyages proches ou lointains, peu importe. Le principe est le même : rendre compte de ce qui se passe autour de soi au détour de la rue ou de l'autre côté du globe. 
Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser des commentaires.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur l'
Edito et sur Ma case départ.

Archives

17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 16:42
Cet article fait partie du dossier sur la grève générale qui a secoué l'île (5 février-14 mars 2009)



C'est indéniable, en Martinique, la vie est plus chère qu'en métropole. Un élément le reflète bien : le métropolitain qui vient travailler sur l'île dans le secteur public touche une prime de vie chère de 40%. Ce n'est pas le cas évidemment du travailleur martiniquais qui, lui, doit se contenter très souvent du SMIC. 

Cette vie trop chère a été un des points phares de la contestation des mois de février et mars dernier en Martinique. 


Témoignage de Ludovic★, martiniquais :

" J'ai participé aux manifestations de février et mars dans la ville du Marin où j'habite (sud-est de la Martinique). J'ai même été une fois à Fort-de-France. Il fallait qu'on se fasse entendre. Moi ça va, je m'en sors bien. Avant, je travaillais dans les hôtels, chez Pierre&Vacances, j'étais payé 800-900 euros. Mais depuis 4 ans, je me suis mis à mon compte. Je tiens une boîte à pizza. Je suis le patron et c'est bien comme ça. Le commerce marche bien. Depuis, je vis décemment. En ce moment, je construis une maison mais je suis un des rares à le faire. J'ai eu le terrain par héritage de mes grands-parents et je fais tout moi-même. J'ai fait faire des devis pour du béton, la charpente ... mais les sommes demandées sont astronomiques. Ce sont les békés qui tiennent les sociétés de matériaux et ils en profitent. Alors j'ai décidé de tout faire tout seul. Je travaille surtout le week-end. Mais c'est vrai que pour tout le monde, c'est dur. On profite de nous. J'espère que les accords seront bien respectés mais tous ici, on en doute. "  

★ Le prénom a été changé 






Explications sur les prix des produits importés et des produits locaux

Les conséquences de la grève générale : " le prix BC-Ba "
2 tableaux comparatif à venir  : les prix avant le 14 avril et les prix après le 14 avril sur 7 produits de première nécessité
     Les prix pratiqués en Martinique et ceux pratiqués en métropole sur ces 7 produits. 





 
 



Partager cet article

Repost 0
Published by Fanny
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -