Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Qui raconte?


Fanny Borius, journaliste. Diplômée de l'IUT de journalisme de Bordeaux (2005-2007), aujourd'hui IJBA. 

Edito
Ma case départ

CV

Bienvenue !

Vous êtes sur le blog de Fanny Borius, "Voir et raconter ".

Il s'agit ici de regarder le monde et de le raconter. Raconter la richesse de ces hommes, de ces vies, de manière forcément subjective mais le plus honnêtement qui soit. 
Vous avez à votre choix plusieurs destinations, plusieurs formes de reportages, plusieurs points de vues actualisés au fil des jours. Pour des voyages proches ou lointains, peu importe. Le principe est le même : rendre compte de ce qui se passe autour de soi au détour de la rue ou de l'autre côté du globe. 
Bonne lecture et n'hésitez pas à laisser des commentaires.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur l'
Edito et sur Ma case départ.

Archives

19 mars 2009 4 19 /03 /mars /2009 12:06
Sorti le 11 mars dernier, "Welcome" de Philippe Lioret ("Je vais bien, ne t'en fais pas") casse eul'baraque, et pas seulement dans le Nord.
Selon Allociné, le film a réuni 274 730 spectateurs dans toute la France la première semaine  de distribution (du 11 au 17 mars). Il détrône tous les films à l'affiche en ce moment à l'exception de "Gran Torino" de Clint Eastwood. 

Philippe Lioret et Vincent Lindon sont venus présenter le film en avant-première au cinéma AMC de Dunkerque en janvier dernier. Réactions des spectateurs à l'issue de la projection et du débat (50''):





(Son diffusé sur Delta Fm - radio locale privée- le 12 janvier 2009)


Ajout 2 avril :  le film a réuni 319 084 spectateurs le deuxième semaine ( du 18 au 24 mars) et 185 073 la troisième semaine ( du 25 au 31 mars) soit un total de 778 887 spectateurs dans toute la France.



         
Philippe Lioret, le réalisateur de "Welcome", était loin de se douter que son film ferait autant polémique. Après trois ans de travail, celui-ci sort au moment où le ministère de l'Immigration dévoile ses chiffres de reconduites à la frontière (29 796 personnes en 2008 soit 4000 de plus que l'objectif initial).


Surtout, ce film met en cause l'article L622-I du code de l'entrée et de séjour des étrangers : "Toute personne qui aura, par aide directe ou indirecte, facilité ou tenté de faciliter l'entrée, la circulation ou le séjour irréguliers, sera puni d'un emprisonnement de cinq ans et d'une amende de 30 000 euros".  

Aujourd'hui, cet article cristallise toutes les attentions. Vincent Lindon, acteur vedette du film, "rêve" qu'il soit supprimé. Le Parti Socialiste abonde dans ce sens. Après une projection du film à l'Assemblée Nationale ce jour mercredi 18 mars, le parti a déposé une proposition de loi dite "Welcome" visant à supprimer le "délit de solidarité" avec les immigrés clandestins.
C'est l'aide sans but lucratif qui est ici visée- autrement dit une aide destinée aux immigrés autres que les passeurs.

La solidarité, les gens du Nord la connaissent. Dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais, il existe plusieurs associations d'aide aux migrants comme 
Salam, Terre d'errance.
Pendant 3 ans, le collectif "CSur62" a également aidé les migrants du Calaisis. Il s'est dissout en février dernier, débordé par
l'afflux de ces personnes prêtes à tout pour rejoindre l'Angleterre.  


À lire aussi et à écouter : reportage "La parole aux migrants" (novembre 2008)


Partager cet article

Repost 0
Published by Fanny - dans Au coeur de l'actu
commenter cet article

commentaires

Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -